Jan Bakelants retrouve la victoire, Robert Stannard se révèle

C’est dans une fin de course haletante que Jan Bakelants a remporté la 5e et dernière étape du Ethias Tour de Wallonie 2022 à Chapelle-Lez-Herlaimont. Le coureur d’Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux s’est extrait dans le dernier kilomètre pour devancer Robert Stannard sur le fil. Le Français Axel Laurance, déjà à son avantage dans le sprint de Rochefort, a réédité sa performance en se classant 3e à Chapelle-lez-Herlaimont. La victoire finale de l’Ethias Tour de Wallonie 2022 est revenue au jeune Australien Robert Stannard (Alpecin-Deceunick)

Contrairement à la veille, l’étape s’est disputée à grande vitesse. 16 coureurs se sont rapidement retrouvés devant. Ce groupe a compté jusqu’à quatre minutes d’avance, avant que le peloton n’accélère à la mi-course. Le groupe de tête s’est écrémé au fur et à mesure des secteurs pavés empruntés. Peu après le premier passage de la ligne d’arrivée, cinq rescapés de cette échappée matinale ont été rejoints par trois poursuivants. Ces huit fuyards, un moment poursuivis par Oier Lazkano (Movistar), ont été avalés par le peloton sous la flamme rouge. Ce fut le moment choisi par Jan Bakelants pour tenter de surprendre tout le monde. Le Belge a creusé un écart suffisant qui lui permettra de remporter cette 5e et dernière étape de l’édition 2022 et succéder à l’Américain Quinn Simmons, vainqueur en 2021.

Jan Bakelants, vainqueur de la 5e étape. « Beaucoup de choses se sont passées ces dernières années. Ça fait énormément de bien de terminer une réhabilitation de plusieurs années, après notamment ma grave chute au Tour de Lombardie. Je prouve que je fais à nouveau partie des vainqueurs. C’était une étape usante. Je n’avais pas d’objectifs particuliers aujourd’hui. J’étais là en soutien de Loic Vliegen et Lorenzo Rota, mais j’avais des jambes incroyables. J’ai toujours abordé les pavés dans les meilleures positions. Le final était dur et lorsque le regroupement s’est opéré, j’ai tenté. Pour une fois, la chance était du bon côté. L’écart sur la ligne était suffisant, mais ça ne devait pas être 10 mètres plus long ».

 

Robert Stannard, vainqueur de l’Ethias Tour de Wallonie 2022. « Je suis venu ici dans le but de gagner mais je n’aurais jamais pensé que les choses allaient se dérouler de la sorte. Je n’ai jamais remporté une course par étapes, même chez les jeunes. J’ai travaillé ces cinq derniers jours pour y arriver. Aujourd’hui, on a travaillé beaucoup. Je suis très heureux que tout se soit bien passé. Nous n’avons connu aucun incident. Ce fut très stressant, il fallait gérer les risques dans les secteurs pavés. Je pense n’avoir jamais disputé de course aussi stressante de toute ma carrière. Plusieurs coureurs me menaçaient et il fallait être attentif de bout en bout. J’espère que cette victoire va marquer un tournant dans ma carrière. Mon prochain objectif sera la Vuelta, où j’aimerais gagner une étape ».

 

 

Classements de l’Ethias Tour de Wallonie