Etape 2. Waremme – Beyne Heusay

Vallées de la Meuse, de l’Ourthe, de l’Amblève

  • Dimanche 28 juillet – 170,4 km.

 

Pour sa deuxième étape, le VOO Tour de Wallonie met le cap sur Liège pour une jonction entre Waremme et Beyne-Heusay. Waremme est une ville habituée du TRW: c’est là, notamment, que Tim Wellens a été sacré grand vainqueur de l’édition 2018. En mai dernier, on a fait la « fête du vélo » à Waremme… et « La Ludivine Henrion » a emmené les cyclos à la découverte des superbes vallées de la Meuse, de l’Ourthe et de l’Amblève. Les coureurs seront rapidement confrontés à la première difficulté du jour, la Côte des Cabandes, avant de pointer vers Villers-le-Bouillet, ville de départ de la 4e étape. Le peloton prendra ensuite la direction de Hannut avant d’atteindre le point de ravitaillement à Limont. La partie cruciale de l’étape sera la dernière heure de course avec une succession de difficultés en direction du circuit local à Beyne-Heusay que les coureurs devront parcourir une fois. Beyne-Heusay est, elle aussi, une fan de vélo. Un « Grand Prix Criquielion » y a été organisé par le VC Beynois de 1993 à 2004, année de la victoire de Kurt Hovelinck. Le Tour de Liège est aussi un habitué de la région.

 

Le commentaire de Christophe Brandt

« Le départ de la 2e étape est donné à Waremme. Le tracé dans sa première partie empruntera les routes ouvertes au vent de la Hesbaye avec un passage dans la vallée de la Burdinale. Après 130 kilomètres et la plongée sur la vallée de la Meuse, les coureurs rencontrent un parcours beaucoup plus accidenté du côté de Blegny. Ils découvriront le site d’arrivée situé au sommet du « Mur de Fayembois », au nom évocateur, qu’ils franchiront une première fois avant un circuit local de 30 kilomètres. Ce circuit est exigeant avec la Côte de Forêt, la Côte du Hawis et à nouveau le Mur de Fayembois où sera jugée l’arrivée finale. La finale de cette deuxième étape est dessinée pour les costauds et devrait voir s’affronter les puncheurs pour la victoire d’étape. Cette journée devrait déjà permettre un premier écrémage pour le classement général. »

Techniquement

  • Départ. 12h40
  • Arrivée. 16h44
  • SPRINTS (3). Villers-le-Bouillet, km 28,5 – Hannut, km 62,3 – Haccourt, km 118,3.
  • GPM (5). Côte des Cabandes, Villers-le-Bouillet, cat. 2, km 26,2 – Côte de Salve, Salve, cat. 2, km 136 – Mur de Fayembois, Beyne-heusay, cat. 1, km 141,3 – Côte de Forêt, Forêt, cat. 1, km 152,5 – Côte des Hawis, Ayeneux, cat. 2, km 159,9.
  • RAVITAILLEMENT. Limont, km 80,7.
  • Etape 2 2018. Vainqueur: Tim Wellens (Bel) – Maillot jaune: Tim Wellens (Bel)

A vous de rouler!

Téléchargez le fichier GPX de l’étape 2

 

Et si on faisait une escale? Nos idées « tourisme »

L’étape 2 touristique. WaremmeBeyne-Heusay

Waremme, invitation à la promenade
Beyne-Heusay