VALLEE VAINQUEUR DE BOONEN

Boris Vallée s’est imposé à Tom Boonen au Roeulx


LE ROEULX, 24/07/2016 – Boris Vallée a signé dimanche au Roeulx le 4e succès de sa saison 2016 en s’imposant à Tom Boonen dans le sprint final de la 2e étape du VOO Tour de Wallonie. Ce sprint a été marqué par une lourde chute collective dont plusieurs coureurs sont sortis blessés à des degrés divers.

Boris Vallée a devancé le maillot jaune Tom Boonen au terme du sprint massif qui a fixé l’issue de la 2e étape du VOO Tour de Wallonie disputée dimanche entre Saint-Ghislain et Le Roeulx. Une chute massive s’est produite en plein sprint à quelque 150 mètres de l’arrivée. Plusieurs coureurs ont été blessés à des degrés divers, plus particulièrement l’Italien Enrico Gasparotto (Wanty-Groupe Gobert), touché à la clavicule et à la main, et le Belge Arnaud Voss (Veranclassic-Ago), touché également à la clavicule.

L’échappée du jour était composée de 5 coureurs: Franck Bonamour (Fortuneo – Vital Concept), Mamyr Stash (Gazprom-Rusvelo), Boris Dron (Wanty-Groupe Gobert), Ludovic Robeet (Color Code-Arden Beef) et Antoine Warnier (Wallonie-Bruxelles – Group Protect. Le groupe a rapidement pris plus de 4 minutes. Le peloton est revenu en temps utile, dans le circuit local, sur les deux derniers rescapés de l’escapade matinale, Ludovic Robeet et Antoine Warnier, sous l’action des équipes de sprinters, dont celle du maillot jaune, Etixx-Quick Step.

Le sprint a été lancé de loin dans la longue ligne droite en légère pente montante de la Chaussée de Mons au Roeulx. Une chute collective s’est produite à 150 mètres de la ligne dont Tom Boonen a été le premier à pouvoir s’extirper avec, dans la roue, Boris Vallée. Ce dernier a devancé de justesse l’Anversois qui a conforté son maillot jaune de leader du classement général.

Tom Boonen:
«Je suis surtout content d’avoir eu la chance de ne pas être pris dans le grosse chute. J’ai fait le maximum pour gagner mais sans succès et j’en suis un peu déçu. J’ai eu la chance d’être le premier coureur à pouvoir sortir de la chute mais j’avais Boris Vallée dans la roue. J’ai encore essayé de m’imposer mais vainement. Je reste sur mon plan de tout donner pour conserver le maillot jaune jusqu’au bout du VOO Tour de Wallonie.»

Boris Vallée. «Quand j’ai disputé le Tour de Wallonie pour la première fois, j’avais encore 18 ans, j’étais chez Color Code, l’équipe de Christophe Brandt. J’avais peine à terminer dans les finales mais je me suis dit qu’un jour je gagnerais et cela s’est concrétisé au Roeulx. Je suis fier d’avoir devancé Tom Boonen, qui a toujours été mon exemple.» Boris Vallée a signé au Roeulx la 4e victoire de sa saison dont deux au Tour de Bretagne et une à la Ronde de l’Oise. Son succès au VOO Tour de Wallonie est son premier dans une course «hors catégorie».



Classements du VOO Tour de Wallonie
Etapes du VOO Tour de Wallonie