TERPSTRA VAINQUEUR FINAL

Niki Terpstra a remporté le 36eVOO-Tour de Wallonie


THUIN, 26/07/2015 – Le Néerlandais Niki Terpstra (Etixx-Quick Step) aura été le seul et unique maillot jaune du VOO-Tour de Wallonie 2015. Vainqueur de la première étape de l’épreuve, il a réussi à conserver le leadership du classement général jusqu’au sommet du Mur de Thuin où est tombé mercredi le rideau final sur la 36e édition de l’épreuve wallonne. La 5e et dernière étape du TRW a été animée par une échappée de 4 hommes. L’avantage de Kenny Dehaes (Lotto-Soudal), Benoit Jarrier (Bretagne-Séché Environnement), Grégory Habeaux (Wallonie-Bruxelles) et de Frederik Veuchelen (Wanty-Groupe Gobert) a culminé à 4:21 à 73 kilomètres de l’arrivée avant la mise en action du peloton par l’équipe BMC. «Nous n’avions personne à l’avant et nous avons donc décidé de prendre la chasse à notre compte», a indiqué Philippe Gilbert, leader de la formation BMC et 2e de la 5e étape. La jonction finale avec les fuyards s’est opérée à 3 kilomètres de l’arrivée finale. Le Danois Matti Breschel (Tinkoff Saxo), dans un premier temps, et le Néerlandais Danny Van Poppel, dans un second, ont activé la tête de course. Van Poppel s’est retrouvé isolé au commandement et a pu conserver un avantage suffisant pour signer sa première victoire de puncheur depuis qu’il est coureur professionnel. Le Néerlandais Niki Tersptra (Etixx-Quickstep), 6e de la dernière étape, a pour sa part succédé au Belge Gianni Meersman (Etixx-Quick Step), vainqueur du Tour de Wallonie en 2014. Terpstra est également le 3e coureur néerlandais à remporter le Tour de Wallonie après Joost Van Adrichem en 1988 et Gerben Löwik en 2004.

Niki Terpstra: "Je visais simplement la victoire à la première étape où j’ai décroché le maillot jaune. J’avais une équipe forte. Mes co-équipiers ont roulé très dur pour m’aider à conserver le maillot jaune. Je signe donc une très belle victoire au TRW après avoir dû rouler moi-même très fort dans les finales. Je pars très motivé à l'Eneco Tour et la suite de ma saison."

Danny Van Poppel: "Breschel a accéléré dans le passage final du Mur de Thuin. J’ai bondi dans sa roue. Il a ralenti et j’en ai profité pour creuser l'écart. J’avais peur que la tête du peloton revienne sur moi dans le Mur mais il n’en a rien été. J'ai signé à Thuin ma première fois chez les pros en levant les bras en solitaire! Ca ne m’était plus arrivé depuis mes courses chez les débutants. Cette victoire au TRW est d’autant importante que j'ai réussi à battre des coureurs comme Breschel et Gilbert.

Classements du VOO-Tour de Wallonie
Les photos de la 5e étape