DEVENYNS VAINQUEUR FINAL

La surprise Dries Devenyns (IAM) sur les hauteurs du VOO Tour de Wallonie 2016


Dries Devenyns a créé la surprise en s’imposant in extremis au 37e VOO Tour de Wallonie à Dison où sa victoire de justesse dans la dernière étape lui a valu les honneurs du maillot jaune final.

On aurait cru, au départ de la 5e et dernière étape du VOO Tour de Wallonie 2016, la partie gagnée pour l’équipe Etixx-Quick Step emmenée par Gianni Meersman, maillot jaune depuis la 3e jour du VOO-TRW. La configuration plus pointue du parcours du dernier chapitre de l’épreuve a permis de renverser la vapeur en faveur de Dries Devenyns. Le coureur de l’équipe IAM, vainqueur de GP La Marseillaise et du Baloise Belgium Tour 2016, a tenté son va-tout dans la dernière ascension de la côte du Val Fassotte à 3 kilomètres de l’arrivée. Il a tenu tête au retour du peloton pour s’imposer de justesse devant Jelle Vanendert (Lotto Soudal) et le Russe Evgeny Shalunov (Gazprom-Rusvelo). En s’imposant sur les hauteurs de Dison, Dries Devenyns a dépossédé Gianni Meersman de son maillot jaune en le distançant de 8 secondes dans le Val Fassotte, écart auquel sont venues s’ajouter les 10 secondes de bonifications attribuées au vainqueur d’étape.

La 5e et dernière étape du VOO Tour de Wallonie 2016 avait été activée par une échappée à 8, dont Baptiste Planckaert (Wallonie-Bruxelles – Group Protect), le leader du classement des GPM. Ce dernier a réussi à prendre les points nécessaires pour garantir son maillot blanc jusqu’au bout. L’échappée avait été reprise à 20 kilomètres de l’arrivée sous l’action, notamment, de l’équipe Etixx-Quick Step. La dernière ascension de la Côte de Val Fassotte, a fait tourner la tendance à l’avantage de Dries Devenyns, successeur du Néerlandais Niki Tersptra (Etixx-Quick Step) au palmarès du VOO Tour de Wallonie.

Une maladie avait privé Dries Devenyns du Tour de France. Sa victoire au VOO Tour de Wallonie a remis le coureur de l’équipe IAM dans la spirale positive. «Je signe une excellente saison 2016 avec ma victoire au GP La Marseillaise et celle au Tour de Belgique. Cette victoire au VOO Tour de Wallonie est résolument une surprise. Mais mon équipe a produit un travail extraordinaire pour me positionner en bonne place à 30 kilomètres du but. J’ai joué mon va-tout dans la dernière bosse et Meersman n’a pas accroché. Ce fut dur, certes, mais c’est une très belle opération qui me donne de la valeur. Mon prochain objectif est de décrocher une victoire d’étape à la Vuelta.»

Classements du VOO Tour de Wallonie